catEnR

catEnR est une coopérative citoyenne d'énergies renouvelables créée en décembre 2014 dans les Pyrénées-Orientales. Elle propose le financement de production, maîtrise et/ou économies d'énergies par l'investissement des citoyens, associations, collectivités et professionnels.

Outil de réappropriation collective de production locale d'énergie, catEnR va permettre d’imaginer, construire et financer des projets communs dans les énergies renouvelables et les économies d‘énergies, avec le principe d’une personne, une voix.

Le statut "Société Coopérative d'Intérêt Collectif" est une forme de société de l'économie sociale et solidaire (ESS) permettant de réunir les différents acteurs du territoire en multisociétariat (citoyens, collectivités, salariés, entreprises, associations, etc...) autour d'un projet collectif, ici, dans le domaine de l'énergie (voir la vidéo ci-dessous).

catEnR adhère à la charte Energie Partagée : Télécharger

catEnR vise la démarche NégaWatt.

une SCIC, c'est quoi ?

Projet citoyen

Les avantages d'un projet citoyen sont :

 

  • la gestion locale d’une ressource locale

  • l'engagement durable dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l’énergie

  • la création de nouvelles formes de cohésion sociale et territoriale

  • la pérennisation et la création d'emplois

  • l'investissement citoyen et personnes morales non spéculatif

  • des retombées économiques qui bénéficient majoritairement au territoire

  • le mode de gouvernance transparent et démocratique

  • la dimension pédagogique affirmée

  • une meilleure intégration et acceptation locale des projets dans leur environnement naturel et humain

Coopératif, ive, adj. : Qui réunit les efforts de tous les intéressés et les fait concourir à l'amélioration de la situation de chacun.

Vidéo de Matthieu Ricard sur l'altruisme.

 

Le jeu de la coopération

La manière la plus « efficace » de se comporter vis-à-vis d'autrui est de se comporter comme suit :

1 - Attitude de coopération : Dans un premier temps, lorsqu'un individu ou un groupe rencontre un autre individu ou groupe, il a tout intérêt à lui proposer une alliance.
2 - Attitude de réciprocité : Dans un second temps, en vertu de la règle de réciprocité, il convient de donner à l'autre en fonction de ce que l'on en reçoit. Si l'autre aide, on l'aide en retour ; si l'autre agresse, il faut répondre en l'agressant à son tour, au coup suivant, de la même manière et avec la même intensité.
3 - Attitude de pardon : Dans un troisième temps, il faut pardonner et offrir de nouveau la coopération.

Vous êtes le 9862ème visiteur

×